Comment communiquer avec bébé pour des repas plus zen

Pleurs, cris, grimaces, lèvres serrées… Les repas avec bébé sont tout sauf une partie de plaisir à la maison ! Vous cherchez des solutions pour retrouver de la sérénité et être en phase avec votre tout petit ? Découvrez comment communiquer avec bébé pour des repas plus zen et retrouvez nos conseils pour instaurer une atmosphère joyeuse à table.

Communiquer avec bébé par la parole

Inclure bébé dans la préparation du repas, lui partager ce que vous avez prévu de lui cuisiner et la manière dont vous allez le faire, lui décrire les légumes que vous allez mettre dans sa purée, lui parler tout simplement… Communiquer avec bébé par la parole est essentiel pour son développement. Cette habitude peut vous aider à rendre les temps des repas plus agréables à vivre. Et ce, qu’il ait déjà acquis l’usage de la parole ou non. En lui parlant ainsi, bébé appréhende et découvre plus facilement l’environnement de la cuisine. Cela le prépare à vivre le repas plutôt que de se le voir imposer de manière soudaine alors qu’il était tranquillement en train de jouer sur son tapis d’éveil (ce n’est qu’un exemple).

Communiquer par les signes avec bébé pendant les repas

La langue des signes pour bébé, qu’est-ce que c’est ? 

La langue des signes pour bébé entendant est une version simplifiée de la LSF (Langue des Signes Française). On se sert de cette méthode pour favoriser les échanges entre parents et enfants dans les situations clés de la vie quotidienne alors qu’ils ne parlent pas encore. L’idée est de s’exprimer normalement et d’accompagner la parole avec des signes pour illustrer le ou les mots qui donnent du sens à la phrase. 

Utiliser la langue des signes pour bébé dans le cadre des repas peut vous aider à comprendre les besoins que l’on apparente souvent à des caprices et ainsi, vivre des repas plus zen. Une assiette trop chaude ou trop froide, un verre d’eau vide qui ne permet pas à bébé d’étancher sa soif, une envie irrésistible de reprendre de la purée de patate douce, tous ces besoins peuvent être exprimés par bébé en signant et vous éviter des pleurs interminables.

Quels signes pour communiquer avec bébé pendant les repas ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, signer avec bébé ne retarde en aucun cas l’apprentissage de la parole. Cette méthode favoriserait même le développement de l’enfant. Vous pouvez commencer à signer dès la naissance de bébé et il faudra attendre ses 6 mois pour vivre de vrais échanges. Parfait pour débuter la diversification alimentaire dans de bonnes conditions et sans frustration. Voici quelques signes à apprendre pour des repas plus zen :

  • manger. La base ;
  • boire. Utile pendant le repas et tout au long de la journée ;
  • biberon. Précise le besoin de bébé ;
  • encore. Bébé vous indique qu’il aime ce que vous lui avez préparé  ;
  • gâteau. Toujours utile au moment du goûter ;
  • oui. Pour vous guider sur ce qu’il veut ;
  • non. Pour apprendre à exprimer ses envies ;
  • merci. Pour lui apprendre la politesse ;
  • changer la couche. Parfois, le simple fait d’avoir la couche pleine peut gêner bébé dans son repas ;
  • jouer. Pratique pour faire la transition avec l’après-repas ; 

Comment apprendre à communiquer par les signes avec bébé ?

Le langage des signes pour bébé se démocratise aujourd’hui. De plus en plus, d’établissement d’accueil de la petite enfance utilise cette méthode de communication avec les tout petits et organisent des ateliers avec les parents pour les sensibiliser également. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre crèche ou de votre municipalité par exemple pour savoir s’ils en proposent. 

Il est également possible d’acheter des livres pour bébé. Les images permettent d’accompagner davantage les enfants dans l’apprentissage des signes. Vous trouverez aussi sur internet de nombreuses vidéos gratuites pour apprendre à signer avec bébé ainsi que des formations pour approfondir votre apprentissage.

Gestes utiles pour des repas plus zen avec bébé

Parfois, de simples gestes permettent en toute simplicité de favoriser une ambiance décontractée (ou presque) au moment des repas :

  • on favorise les temps en famille sans écran, ni animaux, ni jouets qui traînent ;
  • quand bébé est à table avec vous, même s’il ne sait pas parler ou qu’il ne baragouine que quelques mots, c’est important de l’inclure dans vos conversations pour qu’il ne se sente pas exclus. C’est dans ces moments-là justement qu’ils sont plus à même de vouloir d’attirer votre attention en se comportant “mal” ;
  • pendant les premières années de leur vie, les enfants apprennent par mimétisme. Vous voir manger et goûter à plein d’aliments différents va l’inciter à en faire de même. Plus vous diversifiez son alimentation tôt plus vous éviterez la néophobie alimentaire ;
  • de même, lorsque vous appréciez un aliment, exprimez-le ;
  • on évite les repas à rallonge. Si possible, cuisinez tout à l’avance pour qu’il n’y ait plus qu’à servir et enchaîner les plats ;
  • votre petit fait des progrès pour s’alimenter seul ou mange mieux qu’à son habitude ? Félicitez-le, encouragez-le pour les prochains repas ;
  • bébé refuse de manger ? Ça n’est pas grave, il a peut-être tout simplement peu faim. On essaie au maximum d’éviter les tensions. Ne le forcez pas à manger et voyez comment se passe le repas suivant. Essayez à ce moment-là de lui proposer des aliments qu’il aime manger pour le mettre en appétit.

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour transformer les repas avec bébé en de vrais temps d’échanges et de partage dans la bonne humeur. En panne d’inspiration pour ses prochains repas ? Allez vite faire un tour sur notre boutique en ligne afin de retrouvez une sélection de délicieux petits pots bio et frais pour bébé.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page