LE BLOG DES PETITS POTS PAS COMMES LES AUTRES

Viande dans l’alimentation de bébé : Quand commencer ?

Une alimentation saine et variée est primordiale pour que votre bébé reste éveillé et en bonne santé. Passé l’âge de 6 mois, vous avez franchi le cap de la diversification alimentaire, votre bébé a adopté les purées de légumes et les compotes de fruits ! Il est désormais temps d’introduire la viande dans les repas de bébé, mais attention, tout comme les fruits et les légumes, pas de précipitation ! Suivez nos conseils pour que votre nourrisson adopte convenablement les protéines animales.

À partir de quel âge peut-on donner de la viande aux bébés ?

L’idéal est de commencer à introduire la viande dans les repas de bébé un mois après avoir commencé la diversification alimentaire, donc autour de 6 mois. Autrement dit, il faut que bébé ait adopté les fruits et légumes dans son assiette pour passer à la viande. 

Chaque bébé a un organisme et un système digestif différent, il convient d’introduire les nouveaux aliments en suivant son rythme. Il est important d’attendre un peu après l’étape des fruits et légumes, car cela fait déjà beaucoup de nouveaux aliments pour bébé, et il ne faudrait pas brusquer son petit estomac !

Quelle viande présenter à bébé au début de la diversification alimentaire ?

Au début de la diversification alimentaire, privilégiez les viandes maigres blanches, plus faciles à avaler et surtout plus facile à digérer pour bébé. Présentez-lui des filets ou des escalopes de poulet, de la dinde, du veau… Pour un démarrage en douceur, introduisez les aliments un à un. Par exemple, commencez par le poulet pendant 2 ou 3 jours, puis passez à la dinde et ainsi de suite… Cela permet à bébé d’assimiler les différentes textures et saveurs ! Quand les viandes blanches ont bien été adoptées, passez au steak haché.

Pour varier de la viande blanche ou rouge, vous pouvez aussi proposer à bébé des jaunes d’œufs durs, qui sont d’excellentes sources de protéines. Tous les types de poissons, qu’ils soient maigres ou gras, sont bienvenus dans l’assiette de bébé ! Néanmoins, les poissons maigres ont un goût plus facile à appréhender, c’est pourquoi au début, il est recommandé de servir à bébé des filets de poisson blanc. La sole, le colin ou le cabillaud sont, par exemple, de très bons poissons pour les nourrissons. N’oubliez pas d’enlever les arêtes ! 

Comment bien préparer la viande pour bébé ?

Dégraissez et dénervez le mieux possible la viande. Et surtout, veillez à enlever tous les os. Si vous donnez à bébé des viandes surgelées, faites attention à ce qu’elles soient faibles en matières grasses. Si vous avez un baby cook, l’idéal est de cuire la viande à la vapeur une quinzaine de minutes, puis de la mixer jusqu’à obtenir une purée homogène

La cuisson à la vapeur permet de garder tous les nutriments de l’aliment et de le ramollir pour le réduire en purée. Simple et efficace ! Pour les poissons, l’idéal est de les préparer en papillote, à la vapeur, ou mixés. Et encore une fois, veillez à bien ôter toutes les arêtes !

Quelle quantité de viande dans l’assiette de bébé ?

De 6 à 8 mois, 10 grammes de viande bien mixée (c’est-à-dire l’équivalent de 2 cuillères à café), 2 fois par semaine au déjeuner, sont suffisants. Accompagnez l’assiette de 100 – 150 grammes de légumes. Vous pouvez conclure le déjeuner par un fruit coupé en morceaux ou réduit en compote. Lors de la phase de diversification, veillez à séparer les légumes de la viande, ainsi, bébé pourra bien apprivoiser les nouvelles saveurs.

Entre 6 et 12 mois, servez à bébé 20 grammes de viande mixée (c’est-à-dire l’équivalent d’une cuillère à soupe), toujours deux fois par semaine au déjeuner. Alternez la viande mixée avec du jambon et les autres jours, accompagnez ses légumes avec du poisson ou un jaune d’œuf dur.

Kevin
Kevin
Papa d'une petite Charlie, j'adore les trucs de geek et je cuisine au thermomix. Co-fondateur de POTPOTAM #Potpoteam

Discutons ensemble

Formulaire des commentaires

L'instagram de la potpoteam 📷

© POTPOTAM 2018